Comment résoudre un trouble de l'érection ?

probleme impuissance

Ce problème fait référence à l’incapacité soutenue de maintenir ou d’obtenir une érection suffisamment ferme pour permettre des rapports sexuels satisfaisants.

Selon plusieurs études, 1 homme sur 3 peut connaitre un épisode de dysfonctionnement érectile ou d’érection molle à partir de 40 ans, bien qu’un problème d’érection à 30 ans ou moins est de moins en moins rare.

De mauvaises érections mènent à une insatisfaction sexuelle pour l’homme en question ainsi que pour sa partenaire. Si le problème n’est pas résolu cela peut mener à une crise dans le couple. Les problèmes érectiles peuvent avoir plusieurs causes.

Il est très important de pouvoir faire la différence entre la perte d’une érection de façon ponctuelle et l’incapacité constante et soutenue de l’atteindre, auquel cas il pourrait s’agir d’une dysfonction érectile sévère.

La difficulté occasionnelle peut se produire naturellement chez n’importe quel homme. Dans certains cas, cela peut être dû à la fatigue, à la consommation d’alcool ou d’autres substances, ou à un certain inconfort dans le lieu où l’acte sexuel est tenté. La détection et le traitement précoce de ces éléments peuvent aider à prévenir la dysfonction érectile.

Un excellent moyen de savoir si la cause de vos problèmes d'érection sont d’origine physiologique ou psychologique vous devez surveiller votre érection matinale ainsi que votre capacité à s’exciter lorsque vous vous masturbez.

Définition du problème d'érection

Ce trouble érectil peut être différencié en fonction de son origine :

  • Dysfonction érectile psychologique (beaucoup plus commune).
  • Dysfonction physiologique lié à une maladie ou dysfonctionnement (plus fréquent avec l’âge).

Nous comprenons que celui-ci est d’origine psychologique lorsqu’un homme est capable d’avoir des érections de forme spontanée et sans chercher à les avoir. En règle générale celui-ci arrive à s’exciter sans difficulté pendant la masturbation ou au matin au réveil mais éprouve ce problème pendant les rapports sexuels, dans certaines pratiques sexuelles ou avec des partenaires spécifiques.

D’autre part, on parle de troubles de l’érection physiologique lorsqu’il y a une cause physique qui empêche tout type d’érection.

La combinaison de causes psychologiques et physiques se produit dans 70% des cas, alors que seulement des causes physiques se produisent dans 30% des hommes souffrant de problème de l’érection.

Quelles sont les causes des troubles de l'érection ?

Il existe de nombreux facteurs qui peuvent causer des troubles de l’érection. Il est important de savoir que le mécanisme de l’érection implique :

  • les nerfs
  • le cerveau
  • les hormones
  • les vaisseaux sanguins.

Toutes ces parties du corps doivent travailler ensemble pour obtenir une érection forte et ferme. Un mécanisme complexe et toute altération de l’une ou l’autre de ces fonctions entraîne des troubles de l’érection.

Avant de commencer vous devez vérifier chacun des points suivants qui peuvent être néfastes à une bonne santé générale et à vos érections plus particulièrement :

  • quelle est votre consommation d’alcool ?
  • fumez vous ?
  • combien de cigarettes par jour ?
  • consommez vous des drogues dures ?
  • est ce que vous faite du sport régulièrement ?
  • votre alimentation est elle saine ?

Pour les 3 premiers points, il est évident qu’il faut absolument modifier vos comportements quant à vos addictions. 

Pour les 2 derniers points cela peut avoir une influence directe sur vos niveaux de testostérone ainsi que sur votre santé cardio-vasculaire ce qui peut être la cause de vos troubles érectiles.

Néanmoins, sachez que des troubles provoquant de mauvaises érections peuvent être provoqués par :

  • Le stress ou anxiété : sans doute la cause la plus commune
  • Une mauvaise alimentation
  • Le manque d’activité physique
  • La prise de médicaments
  • Une maladie cardiovasculaire

Causes Psychologiques

Dans le cas d’impuissance psychologique, il y a de multiples raisons qui peuvent être associées à son apparition. Le problème surgi au niveau des stimuli nécessaires pour pouvoir avoir une érection qui puisse permettre d’avoir une relation sexuelle normale.

Les causes physiques étant responsables du trouble de l’érection chez les hommes plus âgés mais il ne s’agit aucunement d’une fatalité.

Une astuce très simple afin de savoir si la cause de votre problème d’érection est d’ordre psychologique est de surveiller vos érections matinales.

Gardez à l’esprit que s’il y a des érections pendant le sommeil ou en se levant, ce type de troubles n’ont généralement pas de causes d’ordre physique ou physiologique.

Les causes émotionnelles ou psychologiques qui peuvent entraîner des problèmes d’érection peuvent être variées et comprennent :

  • le stress
  • le stress
  • l’anxiété dû à la performance
  • la peur
  • la colère
  • les sentiments d’échec et d’incertitude
  • les problèmes de communication avec sa partenaire
  • des attentes sexuelles irréalistes
  • des problèmes économiques ou familiaux au sein du couple.

Il est courant que la panne, ait une origine psychologique dû a une forte anxiété liée à l’activité sexuelle.

La plupart du temps ceci est lié à une anticipation de futures expériences négatives empêchant l’homme d’obtenir une érection.

Cela peut conditionner les rencontres suivantes. C’est-à-dire, créer dans l’esprit de l’homme concerné la peur de vivre un autre épisode de perte d’érection pensant que se problème peut se reproduire.

Il s’agit de la façon la plus courante de développer ce problème : en anticipant de façon négative ce qui va arriver.

L’homme doit alors faire face à des rapports sexuels en pensant que rien ne peut fonctionner correctement.

Cette pensée déclenche de l’anxiété, et c’est précisément cette anxiété qui bloque la réponse sexuelle, produisant la perte d’érection tant redoutée. Il se crée ainsi un cercle vicieux dont il peut être difficile de sortir.

L’estime de soi est l’un des domaines les plus importants à travailler, car le manque de confiance peut générer une chaîne de pensées qui aggrave la situation.

Causes Physiques

Avoir des érections n’est pas uniquement un marqueur de l’excitation de l’homme, c’est également un excellent moyen de surveiller la bonne santé générale d’un homme et plus spécifiquement sa bonne santé cardio-vasculaire. Les érections sont un marqueur très important de votre santé générale et des troubles indiquent que quelque chose ne va pas au delà de la sexualité.

L’apparition de troubles de l’érection chez l’homme doit être surveillé de près car cela peut être un signe annonciateur de maladies plus graves qui vont bien plus loin qu’une simple érection molle.

Les maladies associées aux troubles de l’érection entraînant ce genre de dysfonctionnement peuvent être les suivantes :

  • les maladies cardiaques
  • l’hypertension artérielle
  • le diabète
  • l’obstruction des artères
  • une maladie thyroïdienne
  • l’alcoolisme
  • la dépression
  • les troubles du système nerveux

Médicaments provoquant des problèmes d'érection

Si vous prenez des médicaments et que vous avez noté une baisse de votre libido ou l’arrivée de troubles de vos érections de façon subite cela peut être dû à des produits ou des composants néfastes contenus dans ces médicaments.

  • des médicaments pour la tension artérielle (en particulier les bêta-bloquants)
  • des antidépresseurs
  • des somnifères
  • des médicaments pour le cœur
  • des médicaments contre les ulcères gastro-duodénaux

Il existe d’autres causes physiques qui peuvent causer des troubles de l’érection tels que l’excès de consommation d’alcool, de nicotine et de cocaïne, une lésion de la moelle épinière et de faibles niveaux de testostérone, qui non seulement influencer les érections, mais aussi le désir sexuel de l’homme.

Si vous ne prenez pas de médicaments, mais que vous avez des problèmes de dysfonction érectile, alors vous devez surveiller de près votre style de vie. Cela est encore plus vrai lorsque vous avez passé la quarantaine et que vous avez vécu jusqu’à présent, une vie faite d’excès ou de comportements nuisibles à votre santé. Si vos érections commencent à ne plus être aussi puissante alors il faut commencer à prêter attention à votre santé générale.

Comment prévenir un trouble érectile ?

Dans tous les cas, la première étape consiste à visiter votre médecin et lui faire part de vos problèmes. S’il s’agit d’un sujet qui vous semble dramatique ou impossible à surmonter, sachez que le médecin à l’habitude de ce type de soucis.

Dans un premier temps, celui-ci vous orientera vers des tests afin de vérifier que le système vasculaire fonctionne correctement au niveau du pénis. Par la suite, les résultats diront s’il s’agit d’un problème physique ou psychologique et vous serez orienté vers un spécialiste ou vers une solution impliquant la prise de médicaments. 

Il s’agit de la première étape que vous devez franchir afin de trouver la solution qui réglera votre problème, alors mettez votre ego de côté et commencez par aller consulter.

Si le médecin ne trouve rien de son côté (et tant mieux) alors vous pouvez attaquer le problème sous l’angle psychologique.

Attention car les médecins recommandent un  peu trop rapidement des solutions pharmacologiques (viagra, cialis, etc …) afin de palier aux problèmes d’érection.   

Néanmoins cela ne traitera pas le problème de fond, si les problèmes sont provoqués par un manque de confiance en soi ou une dépression.

Un sexologue ou un psychothérapeute peut vous être d’une aide précieuse.

Pour identifier et différencier les différents professionnels qui peuvent vous aider lisez cet article où vous trouverez plus de détails : Problème d’érection, qui consulter ?

Ce qui peut vous paraître comme un problème insurmontable, n’est en fait qu’une simple formalité à résoudre pour ce type de professionnel.

Si vous avez moins de 40 ans, il est probable que la cause de votre dysfonction érectile soit émotionnelle ou mentale. Dans ces cas, il est préférable de demander l’aide d’un spécialiste.

Celui-ci vous donnera les outils adéquats pour surmonter cette mauvaise passe retrouver des érections en bêton. Vous pourrez ressortir de cette mauvaise expérience plus fort qu’avant avec un nouveau regard sur vous même grâce à une confiance en vous retrouvée et boostée.

N’hésitez plus une seconde et ne laissez pas le temps passer, car cela pourrait créer des mécanismes de fuite face aux relations sexuelles par peur de l’échec et finir par aggraver le problème.

Le pire que vous puissiez faire est de laisser passer le temps en laissant la situation se dégrader de jour en jour.

Le meilleur plan afin de résoudre ce problème est de l’attaquer sous tous les angles !

Troubles de l'érection chez les jeunes

Un sujet préoccupant est l’apparition de plus en plus de cas de troubles de l’érection chez les jeunes adultes ou adolescents.

La pornographie joue un rôle majeur aujourd’hui dans l’éducation sexuelle des adolescents qui sont habitués à se stimuler visuellement avec des vidéos présentes sur le web.

L’imaginaire sexuel et les mécanismes d’excitation sexuelle sont totalement transformés par la pornographie ce qui provoque de nombreux problèmes tels que :

  • impossibilité de s’exciter avec une partenaire « réelle »
  • chute drastique de la dopamine
  • modification des neurotransmetteurs
  • liés au plaisir
  • peur de ne pas correspondre à la « norme » quant à la taille de son pénis
  • excitation solitaire sans communication avec une partenaire
  • distorsion du désir en assimilant des pratiques vues dans des vidéos

Une solution consiste à se réapproprier son désir et à créer son propre imaginaire sexuel en arrêtant l’exposition à toute image ou vidéo porno.

De nombreuses études ont été menées à ce sujet et le problème est bien réel. Si vous ne pouvez pas arrêtez par vous-même et que vous regardez du porno quotidiennement alors il est grand temps de vous faire aider.

Solutions aux problèmes d'érection

Si votre problème est d'ordre psychologique, une solution consiste à se réapproprier son désir et à créer son propre imaginaire sexuel en arrêtant l’exposition à toute image ou vidéo porno.

De nombreuses études ont été menées à ce sujet et le problème est bien réel. Si vous ne pouvez pas arrêtez par vous-même et que vous regardez du porno quotidiennement alors il est grand temps de vous faire aider.

Modifier son style de vie

  • modifiez vos habitudes alimentaires, évitez le sucre et les graisses saturées qui ont un impact direct sur votre cerveau et votre système cardiovasculaire
  • réduisez la consommation d’alcool
  • réduisez ou arrêtez la consommation de nicotine
  • faite du sport impliquant des exercices cardiovasculaires ce qui permettra d’améliorer la circulation sanguine dans le corps y compris dans le pénis
  • effectuez des exercices de kegel pour renforcer le muscle pubococcygien. Cela renforcera les muscles qui provoquent les érections.
  • diminuez la consommation de sel, ce qui a pour effet de durcir la paroi des artères et des veines et donc de réduire l’irrigation du pénis et du corps en général
  • faite de la méditation, du yoga, apprenez à lâcher prise.

Si votre problème est d'ordre psychologique, une solution consiste à se réapproprier son désir et à créer son propre imaginaire sexuel en arrêtant l’exposition à toute image ou vidéo porno.

De nombreuses études ont été menées à ce sujet et le problème est bien réel. Si vous ne pouvez pas arrêtez par vous-même et que vous regardez du porno quotidiennement alors il est grand temps de vous faire aider.

Traitement psychologique de la dysfonction érectile

Les traitements psychologiques peuvent aider à réduire l’anxiété et à augmenter la confiance en soi. La cause d’un problème d’érection peut être psychologique et l’affection elle-même peut entraîner de l’anxiété.

Un psychologue, un sexologue ou un psychothérapeute peut vous aider à :

  • réduire l’anxiété
  • augmenter la confiance en soi
  • améliorer les relations avec vos partenaires sexuels
  • réduire la consommation de pornographie

De plus, ces changements peuvent augmenter les chances que d’autres traitements soient plus efficaces. Certains hommes trouvent que l’anxiété intense liée au sexe empêche certains traitements de fonctionner. 

Une bonne méthode consiste à traiter le problème sous tous les angles, en se faisant aider par un psy tout en prenant des médicaments.

Médicaments pour les troubles de l’érection

La dysfonction eréctile peut être le premier signe d’une atteinte nerveuse liée au diabète, d’une maladie cardiovasculaire ou d’un problème neurologique.

Il faut donc écarter ces possibilités en consultant un medecin et en faisant des tests (pour le diabète par exemple).

Une fois que vous êtes sûr de ne pas avoir de maladies pouvant influencer le mécanisme lié aux érections, votre médecin peut vous prescrire des beta bloquants.

Les médicaments les plus connus sont :

  • Le Sildénafil : contenu dans le Viagra ou le Kamagra (version générique)
  • Le Tadalafil : contenu dans le Cialis. Comporte moins d’effets secondaires que le Sildénafil.
  • L’Aprostadil : contenu dans le Caverject ou Muse. Injectable uniquement ou sous forme de suppositoire pénien.

Un médicament pour l’érection peut guérir les troubles en augmentant le flux sanguin vers le pénis et en vous aidant à obtenir une érection assez rapidement.

Soigner un homme atteint de diabète ou de problèmes cardiovasculaires n’a rien à voir avec un traitement administré à un homme souffrant de dépression ou de manque de confiance en soi.

Ce sont les médicaments les plus connus pour traiter les problèmes d’érection. La prise de ces médicaments ne sert à rien si la personne souffre d’angoisse, d’anxiété ou de stress qui interfère avec les mécanismes de l’excitation. Les composants de ces 2 médicaments, augmentent les taux d’acide nitriques dans l’organisme ce qui a pour effet de relâcher les muscles mous du pénis facilitant l’érection.

Néanmoins pour qu’ils puissent fonctionner de façon optimale vous devez être stimulé sexuellement et leur utilisation n’est pas recommandée pour les hommes ayant des problèmes cardiaques.

Autres traitements

Traitements hormonaux

Il s’agit essentiellement de traitements conseillés pour les hommes ayant de très faibles taux de testostérone, ce qui peut apporter de nombreux problèmes et pas seulement sexuels. Il s’agit de traitements médicaux en cas de problèmes hormonaux qui influencent la fonction sexuelle. Ils s’appliquent par injections ou par pilules et sont suivis de très près par un médecin car les effets secondaires peuvent être dévastateurs pour l’organisme.

Injections Intra-Caverneuses

Pensée essentiellement pour les personnes souffrant d’handicaps assez lourds, il s’agit d’un autre traitement médical utilisé pour traiter ce problème en injectant une drogue directement dans les corps caverneux du pénis pour activer les processus physiques qui mènent à l’érection. Le patient apprend à manier seul la seringue et à s’injecter, néanmoins cela n’est pas recommandé à tous les hommes.

Thérapie transurétrale

Consiste à appliquer des médicaments localement par l’urètre. Le médicament se dilue à l’intérieur de l’urètre en diffusant le médicament (alprostadil) qui favorise l’érection. Le composé agit sous une période de temps variant de 5 à 30 minutes et permet une érection durant 1 à 2 heures en fonction du patient.

Pompe à pénis

Dans certains cas, des appareils créant un vide peuvent être recommandés. Il s’agit d’un cylindre en plastique qui est placé sur le pénis afin de transporter le flux sanguin nécessaire pour maintenir une érection. Une pompe à érection permet de créer un vide en effectuant une succion grâce à une poire qui évacue l’air hors du cylindre et créant une pression interne. Le sang est alors attiré dans le pénis qui provoque une érection. Les résultats peuvent varier selon les personnes.

Découvrez les médicaments les plus utilisés pour traiter la dysfonction érectile dans l’article suivant : médicaments pour les troubles de l’érection


Nouveau traitement des problèmes d'érection

Les ondes de choc contre la dysfonction érectile légère représentent un nouveau type de traitement qui semble donner de très bons résultats. 

Des impulsions électriques sont effectuées sur le pénis provoquant des micro-lésions au niveau des tissus. De nouveaux vaisseaux sanguins se constituent afin de réparer ces lésions, favorisant ainsi la circulation et l’apport de sang dans le pénis.

2 séances hebdomadaires sont nécessaires sur une période de temps de 3 semaines pour obtenir des résultats pouvant durer 2 ans.

Il s’agit d’une nouvelle thérapie non remboursée par la sécurité sociale et pratiquée chez certains professionnels de santé encore peu nombreux en France.

Néanmoins les résultats sont très satisfaisant car il faut savoir que la thérapie fonctionne dans plus de 80% des cas !

Remède naturel

Si vous souffrez d’un problème passager alors n’hésitez pas à vous pencher sur les solutions naturelles existantes.

Les médicaments ont une action bien plus rapide car possédant des actifs plus concentrés. Néanmoins la prise de médicaments sur le long terme n’est jamais anodine. 

Les solutions naturelles peuvent être favorisées en complément à une prise de médicament ponctuelle sur de longues périodes de temps.

Améliorer sa santé cardiovasculaire

Il est évident que le sport est indispensable afin de maintenir toute la tuyauterie composées par les veines et les artères, en bon état de marche.

Néanmoins, pour le pénis qui est composé essentiellement de vaisseaux sanguins, d’artères et de corps spongieux, une bonne irrigation est absolument indispensable afin d’éviter un trouble érectile.

L’alimentation est un allié indispensable !

Voici quelques éléments qui vous permettront de favoriser une bonne circulation ainsi qu’une bonne dilatation des vaisseaux sanguins :

  • le jus de gingembre (vendu dans n’importe quelle boutique exotique), n’hésitez pas à le mélanger avec un jus d’orange pressé !
  • l’ail combiné au poivre de cayenne, favorise le flux sanguin et l’engorgement du pénis pour de meilleures érections.
  • la betterave, le céleri, les épinards, le fenouil, le cerfeuil, le radis noir ou encore le cresson qui permettent la création de monoxyde d’azote et favorisent le relachement des muscles mous et des vaisseaux sanguins du pénis.

Intégrez ces éléments dans votre alimentation et menez une activité physique régulière. En aucun cas il ne s’agit de devenir un pro du fitness. 30 minutes de marche rapide sont largement suffisante afin d’éviter l’arrivée de troubles de l’érection en maintenant un bon état physique général.

Evitez le stress

Le stress est l’ennemi numéro 1 de votre libido, de vos érections et de votre santé en général. 

Je ne vais pas parler ici des dangers que représente une vie vécue dans le stress et l’anxiété. Il faut absolument apprendre à minimser le stress et se déconnecter à tout moment des problèmes d’ordre professionnel, économique ou émotionnel que vous pouvez rencontrez au cours de la vie.

Les troubles de l’érection peuvent apparaître très rapidement en situation de stress mais sachez qu’il ne s’agit que d’un problème mineur en relation aux problèmes beaucoup plus lourds que le stress peut provoquer.

Le stress est le problème du siècle après le diabète et il faut absolument vous débarrasser de lui. Il est démontré que le stress raccourci drastiquement l’espérance de vie, la production de cellules cancéreuses, la dépression et tout un florilège de maladies en tout genre.

Pour une expérience sexuelle optimale vous devez être totalement relâché. Le cerveau doit absolument lâcher prise, quasiment en pause afin de permettre au corps de s’exprimer. Les tissus et les muscles mous présent dans le pénis se relâchent et c’est ce qui provoque une érection en bêton.

Dans le cas d’une anxiété exacerbée et un flux incessant de pensées négatives une excellente solution consiste à se recentrer sur soi même :

  • la méditation : pas besoin de devenir un maître tibétain. De nombreuses solutions existent afin de se recentrer sur son corps et ses sensations en méditant pendant quelques minutes par jour. Il existe des exercices de pensée dirigée et de visualisation qui vous permettent de réapprendre à lâcher prise totalement. Pour les grands anxieux ceci est une véritable mine d’or qui vous permet d’éviter de penser ou d’anticiper.
  • le yoga : une autre solution, un peu plus longue à mettre en place car nécessitant un apprentissage plus poussé.

N’hésitez pas à faire appel à un professionnel afin de vous accompagner et de vous aider à vous réapproprier vos pensées et vos sensations. 

Booster sa testostérone

La testostérone est créée naturellement chez l’homme mais il faut savoir que celle-ci diminue avec l’age.

La vie sédentaire, les pesticides, la nourriture appauvrie en minéraux, le manque d’exercice, la dépression, entraînent aujourd’hui même chez les plus jeunes, des baisses considérables de la testostérone et ceci peut favoriser l’apparition de problèmes d’érection.

Sans testostérone, pas ou peu de libido et des érections de plus en plus rares.

Vous devez absolument reprendre la main sur votre production de testostérone :

  • faite de l’exercice en favorisant des cycles rapides qui sollicitent un maximum de muscles. Préférez le sprint au footing ou si vous êtes en salle intégrez une routine où vous soulèverez beaucoup plus lourd avec moins de répétitions.
  • n’éliminez pas le gras de votre alimentation, la graisse en quantité limitée est indispensable à la production de testostérone.mangez de la viande rouge 1 à 2 fois par semaine.

Les produits naturels pour la dysfonction érectile sont toujours plus lents et doivent être pris sur une durée assez longue avant de pouvoir profiter des bénéfices.

Un examen effectué en 2018 a révélé que les préparations de ginseng amélioraient considérablement les symptômes chez les hommes étudiés.

Les plantes ou composants naturels :

  • le pin maritime
  • le ginseng rouge
  • le maca
  • le lepidium meyenii

Il existe également de plus en plus de marques offrant des comprimés de composants naturels, il s’agit de suppléments alimentaires pouvant être pris régulièrement afin d’améliorer ses érections et la circulation du sang dans le pénis.

Pour être réellement efficace ceux-ci doivent être pris tous les jours.

  • Rizer XL

Conclusion

Si vous avez connu des troubles de l’érection passagers, aucune raison de vous inquiéter, cela peut arriver et il s’agit d’un problème normal qu’un homme peut rencontrer au cours de sa vie. Néanmoins si ce problème entraîne un manque de confiance en soi et une anxiété face au rapports sexuels, alors n’hésitez pas une seconde et faite vous aider par un thérapeute et un médecin.

Il est important de retenir que ce type de dysfonctionnement peut être parfaitement traité et que le pire que vous puissiez faire est d’attendre que ça passe tout seul.

Le dysfonctionnement érectile est très fréquent et peut habituellement être inversé en utilisant des remèdes naturels ou des médicaments.

Le meilleur conseil est d’attaquer le problème sous tous les fronts afin de ne laisser aucune perte de confiance en soi s’installer durablement :

Utilisez toutes les ressources disponibles en modifiant votre style de vie, votre alimentation et en prenant pourquoi pas un médicament de façon temporaire afin de relancer la machine et enrayer les processus provoquant des troubles de l’érection.

Faite vous aider par un sexologue ou un psy si vos troubles de l’érection commencent à entammer votre confiance ou votre estime.

Vous apprendrez à mieux vous connaitre, à vaincre vos idées négatives et vous en ressortirez plus fort !

Le priapisme provoque des érections persistantes et parfois douloureuses. Il faut savoir le reconnaitre afin d’éviter une dysfonction érectile permanente.

Questions sur les problèmes d'érection

Comment soigner l'impuissance naturellement ?

La meilleure façon de traiter un problème d'érection est de combiner un traitement psychologique avec un traitement naturel. Si votre problème commence à entamer la confiance en soi ou que vous commencer à éviter les relations sexuelles avec la peur de la panne alors l'aide d'un sexologue ou d'un psy vous sera indispensable pour cerner le problème. En ajoutant à votre traitement des aphrodisiaques naturels, vous augmentez vos chances de sortir de cette impasse plus rapidement.

Comment guerir l'impuissance avec des médicaments ?

Le viagra, le cialis ou les équivalents génériques sont un excellent moyen de retrouver rapidement la confiance en soi dans le cas d'un problème érectile. La posologie doit être adaptée à votre situation mais également à votre poids, votre age et votre état de santé. Je vous recommande de démarrer avec la prise de cialis (tadalafil) dû aux effets secondaires quasi inexistants en relation au viagra. Démarrez par la posologie la plus faible et augmentez les doses au fur et à mesure jusqu'à obtenir les résultats escomptés. Il est judicieux de combiner médicaments et aide psychologique afin de ne pas développer de dépendance à ces molécules.

Comment éviter l'impuissance ?

aaa

>