Quelle est la Taille moyenne du penis à 15 ans ?

La taille du pénis change avec la croissance, surtout après la puberté.

A 15 ans votre pénis n’a pas finit de grandir !

Si vous avez 15 ans et que vous mettez fin à la puberté, votre pénis a à peu près la taille qu’il aura à l’âge adulte.

Pour beaucoup de jeunes de 15 ans la taille du pénis moyen se situe :

  • taille du pénis au repos en longueur à environ 9,5cm
  • en érection entre 12,5 cm et 17,7cm
  • en circonférence au repos 9,15cm
  • en circonférence en érection 11,40cm

La longueur ainsi que la circonférence d’un pénis au repos changent fréquemment, principalement en fonction de la température.

Un pénis non circoncis au repos qui a encore son prépuce peut sembler un peu plus gros qu’un pénis circoncis. Cependant, le prépuce se rétracte pendant une érection, donc il y a peu de différence dans la taille d’un pénis en érection, qu’il ait été circoncis ou non.

Comment la puberté affecte-t-elle la taille du pénis ?

La puberté est en fait la deuxième fois dans votre vie où votre pénis passe par une poussée de croissance. Au cours de la première année de vie, la longueur et la circonférence du pénis augmentent considérablement. Puis il y a une croissance lente et régulière jusqu’à la puberté. À la puberté, le pénis et les testicules croissent plus rapidement.

La puberté survient différemment pour chaque personne. L’âge de la puberté varie également. Elle peut commencer dès l’âge de 9 ou 10 ans, ou plus tard, à 13 ou 14 ans.

De plus, à la puberté, on devient plus grand et plus large. Votre masse musculaire augmente et votre voix s’approfondit. Vous commencez également à faire pousser des poils autour de vos parties génitales, sous vos bras, sur votre poitrine et sur votre visage.

A lire également  Comment Augmenter la Taille du Pénis ?

Quand le pénis cesse-t-il de grandir ?

Votre pénis grandit jusqu’à la fin de la puberté. À 15 ans, vous êtes peut-être encore à la puberté, donc votre pénis est peut-être encore en pleine croissance.

En moyenne, la puberté se termine entre 16 et 18 ans. Si vous avez commencé la puberté à un âge plus avancé, cependant, il se peut que vous soyez encore en train de grandir et de vous transformer au début de la vingtaine. Cette croissance inclut aussi votre pénis.

Même si certains des changements les plus évidents provoqués par la puberté peuvent ralentir et s’arrêter vers 18 ans, votre pénis peut continuer à grandir jusqu’à 21 ans.

Comment mesurer votre pénis ?

Rappelez-vous que la taille d’un pénis au repos varie énormément.

Pour obtenir la mesure la plus précise, mesurez votre pénis lorsque vous avez une érection. Lorsque vous le mesurez, mesurez sur la face supérieure, de la pointe du gland jusqu’à la base.

Pénis et image corporelle

Dans une étude publiée dans le Journal of Urology, les chercheurs ont interrogé 290 jeunes hommes sur l’image corporelle et les taquineries qu’ils ont subies ou dont ils ont été témoins dans les vestiaires. Environ 10 % des hommes ont admis avoir été taquinés au sujet de l’apparence de leur pénis, tandis que 47 % se rappellent avoir été témoins des taquineries d’autres personnes.

La taille était la cible la plus fréquente des moqueries, bien que l’apparence d’un pénis non circoncis ou d’un pénis qui avait l’air différent d’une autre façon ait aussi généré beaucoup plus de commentaires.

A lire également  Pénis au Repos. Tout ce que vous devez savoir !

Chaque pénis est différent, donc le votre ne ressemblera pas exactement à celui des autres. Il est courant que les pénis soient légèrement courbés et certains pénis flasques ont l’air plus gros que les autres pénis au repos.

Votre pénis peut aussi pendre naturellement d’un côté ou de l’autre.

Pendant la puberté, il peut être facile de se sentir mal à l’aise et de se demander si les changements que l’on vit sont les mêmes que ceux que vivent les autres. Il y a des chances que d’autres hommes se demandent la même chose.

Deux conseils pour répondre aux préoccupations liées à l’image corporelle :

  • Évitez les site pornos autant que possible. Le fait de se comparer en permanence peut amener des problèmes de confiance en soi et même un trouble dysmorphique corporel.
  • Gardez à l’esprit que vous êtes ce que vous mangez ! Le pénis est un organe rempli de vaisseaux sanguins, d’artères et de corps caverneux. Plus vous favorisez la circulation sanguine, par le sport et l’alimentation et plus votre santé générale et celle de votre pénis s’améliore.

Les conseillers scolaires peuvent vous fournir un endroit sûr pour parler de ces préoccupations, et ils ne partageront rien de ce que vous dites avec vos pairs.

Ils peuvent aussi vous mettre en contact avec un professionnel de la santé mentale, au besoin, ou vous aider à trouver des moyens de parler de vos préoccupations avec vos parents ou un médecin.

Quand demander de l’aide

Si vous pensez que votre pénis est plus petit que la moyenne des garçons à 15 ans, vous pouvez partager vos inquiétudes avec votre médecin.

Si vous pensez avoir un problème de santé réel de type micro-pénis, alors il vous faut consulter rapidement. Le médecin pourra corroborer vos soupçons ou pourra définir s’il s’agit d’un simple syndrome du vestiaire.

A lire également  Age limite de la croissance de la taille du pénis

Le syndrome de Klinefelter, par exemple, est une condition dans laquelle un homme naît avec un chromosome X supplémentaire. Par conséquent, elles peuvent avoir un pénis et des testicules plus petits que la moyenne, ainsi que des traits féminins, comme le développement du tissu mammaire.

Le traitement du syndrome de Klinefelter et d’autres troubles hormonaux qui affectent la taille du pénis et le développement de l’homme implique généralement une thérapie à la testostérone.

Si la longueur ou l’apparence de votre pénis vous dérange, gardez à l’esprit que vos organes génitaux ne définissent pas votre masculinité.

Conclusion

À 15 ans, il y a d’autres choses importantes sur lesquelles vous pouvez vous concentrer plutôt que la longueur de votre pénis. Passez du bon temps avec votre famille et vos amis et profitez au maximum de vos années d’études secondaires.

Si vous êtes réellement inquiet en relation à la longueur ou à l’apparence de votre pénis, essayez de parler à un parent ou peut-être à un membre plus âgé de votre famille.

Si ces options ne sont pas possibles, parlez-en à votre médecin.

Ces problèmes qui paraissent graves et insurmontables, sont en réalité des problèmes auxquels les professionnels de santé sont confrontés tous les jours.

Ne laissez pas trainer une situation qui vous met mal à l’aise ou qui vous empêche de vous concentrer sur d’autres aspects plus positifs.

Vous ne serez pas le premier adolescent à poser ce genre de questions et vous ne serez sans doute pas le dernier.

 

Donnez votre Avis